Page 23 of 28 FirstFirst ... 910111213141516171819202122232425262728 LastLast
Results 331 to 345 of 413

Thread: T S Monk 1917-1982 Anniversary

  1. #331
    Registered User ClaudeS's Avatar
    Join Date
    Feb 2007
    Location
    Fribourg Switzerland
    Posts
    398

    Monk Inc : la suite


    Monk Inc – Propensity




    Peu d’info sur ce groupe pour un opus varié et plaisant. Le choix de certains titres moins courus est certainement à saluer. Une formation qui mérite un certain rodage pour jouer dans la cour des grands.


    Ben Higham - trumpet, flugelhorn and tuba
    Simon Youngman - soprano and alt sax
    Mark Read - bass trumpet and tuba
    Ivars Galenieks - double bass
    Geoff Charlton – drums

    1. Brake's Sake 3:49
    2. I Mean You 6:19
    3. Nutty 5:27
    4. Pannonica 3:36
    5. We See 5:12
    6. Boo Boo's Birthday 5:26
    7. Jackie-ing 4:00
    8. Misterioso 3:13
    9. Man In Astrakhan 5:13
    10. ...Bye Ya 6:32
    The piano ain't got no wrong notes (TSMonk)

  2. #332
    Gipéhel Gipéhel's Avatar
    Join Date
    Oct 2007
    Location
    Chauny France
    Posts
    86

    Monk Inc

    Merci Claude pour cette découverte.

    Hé oui, ne s'attaque pas à Monk qui veut, et si cette entreprise parait louable on en voit assez rapidement les limites !
    Le batteur est un tantinet raide et si les souffleurs nous offrent de beaux moments en collectif, ils souffrent d' imperfections et de problèmes de justesse !
    Y a du travail pour atteindre les Steve Lacy et autres Rudd Roswell autrement probants dans ce type de formation pour ce répertoire.

    Voici 2 vidéos pour compléter :

    http://www.simultaneity.co.uk/monkinc/vids.html

  3. #333
    Registered User ClaudeS's Avatar
    Join Date
    Feb 2007
    Location
    Fribourg Switzerland
    Posts
    398

    2 by 2

    Anthony Braxton Buell Neidlinger 2 BY 2



    “At certain critical moments a door opens. Through it, the past and future merge.”

    Cette phrase d’introduction de Marc Medwin au CD 2BY2 ne pouvait pas avoir plus d’à propos : ce disque constitue le pendant de Six Monk’s Compositions de 1987 en quartet [Anthony Braxton (as), Mal Waldron (p), Buell Neidlinger (b), Bill Osborne (d)]

    La durée des thèmes de Monk est approximativement la même, mais le duo est enregistré en concert en 1989 et tous les titres sont différents !
    L’accord de ces deux musiciens sur ce répertoire est sans faille.

    ‘Round Midnight est un thème traité régulièrement par Braxton durant cette période, de même que Off Minor et Ruby My Dear.

    La version de Vienne en 1988 avec Ran Blake est sans conteste la plus étourdissante.

    Les interprétations de Monk répertoriées dans sa discographie sont les suivantes:


    Globe Unity Orchestra and Guests
    Pearls (+) 1977


    3. Ruby My Dear [4:50]

    Anthony Braxton
    Solo (Milano) 1979 Vol. 2


    11. 'Round Midnight [3:47]

    Anthony Braxton
    Solo (Pisa) 1982


    8. 'Round 'Bout Midnight [4:45]

    Anthony Braxton
    Seven Standards 1985, Volume II


    2. Ruby My Dear [5:11]
    7. Trinkle, Tinkle [6:20]

    Anthony Braxton
    Six Monk's Compositions (1987)


    1. Brilliant Corners [9:19]
    2. Reflections [4:54]
    3. Played Twice [6:47]
    4. Four In One [9:37]
    5. Ask Me Now [6:32]
    6. Skippy [6:44]

    Anthony Braxton
    19 (Solo) Compositions, 1988


    14. Round 'bout Midnight [2:37]

    Ran Blake & Anthony Braxton
    A Memory Of Vienna (1988)

    1. 'Round Midnight [11:06]

    Anthony Braxton & Buell Neidlinger
    2 By 2 (1989)


    1. Off Minor [9:57]
    4. Criss-Cross [7:52]
    5. 'Round Midnight [3:21]
    7. Well, You Needn't [12:00]
    11. Straight, No Chaser/La Nevada [7:22]
    13. Off Minor [2:54]


    Various artists
    October Meeting 1991: 3 Quartets (+)


    1. Well, You Needn't [9:22]

    Anthony Braxton
    Piano Quartet - Yoshi's 1994


    11. Pannonica [10:42]


    Anthony Braxton
    Knitting Factory (Piano/Quartet) 1994, Vol. 1


    5. Off Minor[12:05]
    6. Epistrophy [21:27]

    Anthony Braxton
    Knitting Factory (Piano/Quartet) 1994, Vol. 2


    8. Brilliant Corners [11:30]

    Anthony Braxton / Mario Pavone Quintet
    Seven Standards 1995


    4. Eronel [8:24]

    Anthony Braxton
    Six Standards (Quintet) 1996


    3. Ruby My Dear [13:52]

    Anthony Braxton
    Solo Piano (Standards) 1995


    9. Panninica (2nd take) [5:15]
    15. Reflections [5:00]
    16. Skippy [6:24]
    17. Pannonica (1st take) [7:22]


    Anthony Braxton
    23 Standards (Quartet) 2003


    2. Off Minor [11:36]
    9. 'Round Midnight [13:03]

    Anthony Braxton
    19 Standards (Quartet) 2003


    7. Ruby My Dear [15:03]

    Anthony Braxton Quartet
    Standards (Brussels) 2006


    12. Monk's Mood [2:22]
    15. Ruby My Dear [10:40]

    Anthony Braxton Discography
    The piano ain't got no wrong notes (TSMonk)

  4. #334
    Gipéhel Gipéhel's Avatar
    Join Date
    Oct 2007
    Location
    Chauny France
    Posts
    86

    A Braxton 2BY2

    C'est un très bel enregistrement d'Antony Braxton en duo avec Buell Neidlinger que nous propose Claude, avec en bonus une discographie
    des thèmes de Monk joués par le saxophoniste.
    Braxton comme Steve Lacy s'épanouit dans Monk et façonne de belles trouées improvisées, se délectant des registres abrupts chers au pianiste.
    On y retrouve les traces du génial Eric Dolphy. Que Claude me pardonne (c'est mon péché mignon !) mais l'art de Braxton déversant
    de son saxophone de larges coulées sonores fait surgir en moi des images qui évoquent l'art du peintre Jackson Pollock.
    L'artiste d'ailleurs était un grand consommateur de musique de Jazz. Disparu en 1956 dans un accident d'auto (tout comme le trompetiste
    Clifford Brown la même année) Il ne connaitra malheureusement pas la naissance du Free Jazz qui je crois l'aurait comblé.
    L'album Free Jazz d'Ornette Coleman paru en 1961 reprendra judicieusement une toile du maitre de l'expressionnisme abstrait pour
    illustrer sa pochette.



    Anthony Braxton lors d'un interview récent disait : Ma musique est nouvelle, mais construite pour intégrer la tradition. Je suis un enfant de Stockhausen "ET AUSSI" de Fats Waller.
    Sa lecture de Monk s'inscrit tout à fait dans cette ligne et nous réserve de passionnantes "images" musicales" en compagnie de Buell Neidlinger autre musicien éclectique, aussi à l'aise chez Monk que chez John Cage !
    Le contrebassiste nous a donné un magnifique témoignage Monkiste avec Steve Lacy sur l'album Reflections ! C'était en 1958.

    Celà ne nous rajeunit pas !

  5. #335
    Registered User ClaudeS's Avatar
    Join Date
    Feb 2007
    Location
    Fribourg Switzerland
    Posts
    398

    february 17th 1982

    En souvenir de Thelonious, 30 ans après :

    1.- L’émission magistrale de Laurent deWilde sur Arte

    http://laurentdewilde.com/monk_188.html

    2.- La version sublime de Round Midnight de Jazmine Sullivan

    http://www.youtube.com/watch?v=lU4ZDzdXpXc

    3.- Les images incontournables du maître et de ses fans…

    http://www.tumblr.com/tagged/thelonious-monk
    The piano ain't got no wrong notes (TSMonk)

  6. #336
    Gipéhel Gipéhel's Avatar
    Join Date
    Oct 2007
    Location
    Chauny France
    Posts
    86
    Trente ans déjà !

    Les trois liens sélectionnés par Claude sont remarquables.

    l'émission de Laurent de Wilde (que je ne connaissais pas) est un témoignage bouleversant et un document bourré de renseignements sur Monk.
    J'ai lu le livre de Laurent de Wilde consacré à Monk, et il en reprend plusieurs passages dans cette émission. C'est un ouvrage essentiel à découvrir absolument si vous ne le connaissez pas

    http://www.mozaic-jazz.com/2009/09/l...ilde-monk.html

  7. #337
    Registered User ClaudeS's Avatar
    Join Date
    Feb 2007
    Location
    Fribourg Switzerland
    Posts
    398

    cadeau

    Mille et une bonnes versions à déguster tout en douceur

    1001 'Round Midnight*Attila Zoller & Helmut Kagerer*Common Language
    1002 Round Midnight*Bruno Angelini*So, Now?...
    1003 'Round Midnight*C.I. Williams*When Alto Was King
    1004 Autour De Minuit (Round Midnight)*Claude Nougaro*Sa Majesté Le Jazz
    1005 Round Midnight*Courtney Pine Band*Live
    1006 Round About Midnight (Live)*Dollar Brand*Anatomy of a South African Village
    1007 Alrededor De Medianoche ('Round Midnight)*Enrique Varela*De Stardust A Flores Negras
    1008 'Round Midnight*Fumio Karashima Trio (With Larry Coryell)*Round Midnight
    1009 'Round Midnight*Gene Bertoncini*Acoustic Romance
    1010 'Round Midnight*George Cables Quartet*Live in Bollate-CDA-
    1011 Round Midnight*Helen Merrill*Autumn Love
    1012 'Round Midnight*Henry Mancini*Brass, Ivory & Strings
    1013 Round Midnight*Henry Mancini and His Orchestra*Mancini '67
    1014 'Round Midnight*Ilene Sjogren*Sjogren, Irene: Song for a Willow
    1015 'Round Midnight*Jacqui Wicks*Vintage
    1016 'Round Midnight*James Moody*At the Jazz Workshop
    1017 'Round Midnight*Jim Self*Tricky Lix
    1018 Round Midnight (On 57th St.)*Jiro Yoshida*My Beating Heart
    1019 Round Midnight*Joe Maini*The Small Group Recordings
    1020 'Round Midnight*Joe Pass*Blues Dues (Live At Long Beach City College)
    1021 'Round Midnight*Johnny Smith*Legends: Solo Guitar Performances
    1022 Round about midnight*Kif Kif*La Descendance de l’Homme
    1023 'Round Midnight*Leon Ware & Don Grusin*Candlelight
    1024 Round Midnight*Luther Thomas / Rune Larsen*Busking In Christiania
    1025 Vain öisin ('Round Midnight)*Maarit*Stoalive
    1026 Round Midnight*Manabu Ohishi Trio*Nebula
    1027 Round Midnight-Distant Thunder-Hachi*Manfred Schoof - Yosuke Yamashita * Distant Thunder
    1028 Round Midnight*Mel Torme*Love Songs
    1029 Round Midnight*Michel Petrucciani*Michel Petrucciani & NHOP (Live)
    1030 'Round Midnight*Miles Davis Sextet*Four-Play (Washington 1958)
    1031 round midnight*Miriam Bayle*Miriam Bayle
    1032 'Round Midnight*OÖ Saxophonquartett*Znaxt'N Acka
    1033 Round Midnight*Oscar Peterson & Nelson Riddle*Oscar Peterson & Nelson Riddle
    1034 'Round Midnight*Pablo Menendez*Havana Blues Mambo
    1035 Round about Midnight*Paul Lay Trio*Unveiling
    1036 Round Midnight / In A Sentimental Mood*Ray Vega*East-West Trumpet Summit
    1037 Round Midnight*Rene Urtreger*Didi's Bounce
    1038 Fire Revisited - Round Midnight*Steve Coleman and five Element*On the rising of the 64 paths
    1039 'Round Midnight*Sun Ra Sextet*At The Village Vanguard
    1040 Round Midnight*Svante Thuresson, Staffan Nilsson Trio, Evabritt Strandberg, Tommy Nilsson Quintet, Nils-Bertil Dahlander Sextet & Claes Jansson*Keep Swingin´
    1041 'Round Midnight*Ted Nash and His Orchestra*Star Eyes
    1042 Round About Midnight*The Modern Jazz Quartet*Elegance: The Birth of the Modern Jazz Quartet
    1043 'Round Midnight*The Modern Jazz Quartet*The Complete Last Concert (Live At Lincoln Center)
    1044 'Round Midnight*The Modern Jazz Quartet*European Concert (Live)
    1045 Round Midnight*Toots Thielemans*European Quartet LIVE
    1046 'Round Midnight*Ulla Neumann*With Joy and Feelings (Digital Only)
    1047 Round Midnight*Vienna Art Orchestra*A Notion In Perpetual Motion
    1048 'Round Midnight*WoongSan*Close Your Eyes
    1049 Round Midnight*Wyatt, Atzmon & Stephen*For The Ghosts Within
    1050 Round Midnight*Xan*Round Midnight

    Bruno Angelini, c'est le top du top, un *****+, une palme aux Oscars

    Et une devinette: où se terre le "Midnight" caché ? (Steve Coleman en bis non mentionné sur le CD !)

    Ou un Petrucciani peut en cacher un autre...

    entre autres.

    Correction d'un ultime (?) doublon :


    688 Round Midnight*The Royal Garden Trio*The Royal Garden Trio III
    remplace Round midnight * The Real Group * Jazz : Live (585)
    The piano ain't got no wrong notes (TSMonk)

  8. #338
    Registered User ClaudeS's Avatar
    Join Date
    Feb 2007
    Location
    Fribourg Switzerland
    Posts
    398

    Melodious Monk



    Kim Pensyl & Phil DeGreg: Melodious Monk (2011)

    Kim Pensyl: trumpet;
    Phil DeGreg: piano;
    Rusty Burge: vibes (1, 5, 10);
    Rick VanMatre: saxophone (3, 6, 9);
    Doug Richeson: bass (4, 7, 11).

    01. Monk's Dream
    02. Reflections
    03. Ruby My Dear
    04. Straight No Chaser
    05. Misterioso
    06. I Mean You
    07. Bye Ya
    08. Blue Monk
    09. Ugly Beauty
    10. Hackensack
    11. Nutty
    12. Ask Me Now

    Prise de risque minimale avec une palette de best selling music, si l’on excepte Nutty, plus rarement interprété.
    Le jeu aussi reste dans un sillon largement tracé, sans surprise, un train-train pour retraité pépère, une musique standardisée, pour ne pas dire aseptisée : un genre de légume musical hors-sol sans goût ni vitamines…

    Autres avis sur AllAboutJazz

    http://www.allaboutjazz.com/php/article.php?id=40313

    http://www.allaboutjazz.com/php/news.php?id=83148
    The piano ain't got no wrong notes (TSMonk)

  9. #339
    Gipéhel Gipéhel's Avatar
    Join Date
    Oct 2007
    Location
    Chauny France
    Posts
    86

    Kim Pensyl & Phil DeGreg

    Claude est sans pitié pour cette entreprise.

    Il est vrai que ce produit est tout à fait digne de figurer comme musique d'accompagnement dans les super marchés pour le client dans ses achats parmi les rayons de légumes et produits frais .

    Outre le Nutty, je sauverai les plages en duo (2-8-10-12) de ce naufrage sur l'océan Monkien.

    Souhaitons toutefois que le néophite écoutant ce disque soit curieux de visiter les originaux par le Maitre en personne nettement moins "Melodious" !

  10. #340
    Registered User ClaudeS's Avatar
    Join Date
    Feb 2007
    Location
    Fribourg Switzerland
    Posts
    398

    Kenny Werner Me Myself & I

    Je voulais la garder dans la manche, mais Martin Guerpin me pousse à dévoiler ma carte maîtresse: le Round Midnight du dernier CD de Kenny Werner mérite la mention *****

    Je le cite, je l'écoute et tout est dit...

    Dans le dernier N° de Jazz Magazine-Jazzman:

    "Round Midnight figurait déjà sur Copenhagen Calypso (1994). Près de vingt ans après une première version sublime de désespoir, Kenny Werner habille la mélodie d'étonnantes harmonies. Celles, languides, de l'expressionisme allemand."
    The piano ain't got no wrong notes (TSMonk)

  11. #341
    Registered User ClaudeS's Avatar
    Join Date
    Feb 2007
    Location
    Fribourg Switzerland
    Posts
    398

    Bud Powell April 62

    La recherche des 'Round Midnight oubliés me fait retourner aux sources du be bop.




    Tribute to Thelonious, 64 / Earl Bud Powell, Vol. 7



    Return to Birdland, 64 / Earl Bud Powell, Vol. 9

    L'acquisition récente des 2 versions enregistrées sur LP Mythic Sound m'a fait découvrir une video magnifique enregistrée il y a 50 ans exactement au Café Montmartre, Copenhagen en trio [Bud Powell (p), Niels-Henning Orsted Pedersen (b), Jorn Elniff (d)]


    'Round Midnight


    Pour la discographie complète des autres versions de Bud, en voici le résumé et une adresse plus détaillée de sa discographie

    Cootie Williams And His Orchestra

    August 22, 1944

    Charlie Parker Quintet

    May 15 & 16, 1950

    Dizzy Gillespie - Charlie Parker Quintet

    March 31, 1951

    Bud Powell Trio

    Bud Powell (p) Percy Heath (b) Max Roach (d)
    December 16, 1954

    Bud Powell Trio

    Bud Powell (p) Bob Jacquillard (b) Mike Stevenot (d)
    Lausanne, Switzerland, January 31, 1962

    Bud Powell Trio

    Bud Powell (p) Alain Corthesi (b) Jackie Cavussin (d)
    Geneva, Switzerland, February 1, 1962

    The Three Bosses
    Bud Powell (p) Pierre Michelot (b) Kenny Clarke (d)
    "Blue Note Cafe", Paris, France, 1962

    Bud Powell Trio
    Bud Powell (p), Niels-Henning Orsted Pedersen (b), Jorn Elniff (d)
    Café Montmartre, Copenhagen, April 1962

    Bud Powell Trio

    Bud Powell (p) Jimmy Woode (b) Joe Harris (d)
    Koblenz, West Germany, January 3, 1963

    Bud Powell

    Bud Powell (p)
    Francis Paudras' home, Rue De Clichy, Paris, France, February 16, 1964

    Bud Powell Trio
    Bud Powell (p) John Ore (b) J.C. Moses (d)
    "Birdland", NYC, September 30, 1964

    Bud Powell

    Bud Powell (p)
    "Charlie Parker Memorial Concert", "Carnegie Hall", NYC, March 27, 1965

    Pour une plus longue méditation sur Bud et Monk, un magnifique documentaire avec de poignants témoignages :
    Bud Powell Documentary: l'Exil Intérieur
    The piano ain't got no wrong notes (TSMonk)

  12. #342
    Registered User Gromit's Avatar
    Join Date
    May 2008
    Location
    Paris
    Posts
    95
    Un grand merci Claudes pour le lien du fantastique document " L' exil intérieur".

  13. #343
    Gipéhel Gipéhel's Avatar
    Join Date
    Oct 2007
    Location
    Chauny France
    Posts
    86

    Re Kenny Werner

    Avec un peu de retard je salue cette belle version de Round about Midnight signée Kenny Werner.
    Le pianiste s'y révèle un maître éblouissant de la ballade et développe un jeu racé qui nous conduit sur des pistes passionnantes d'une improvisation jamais à cours d'idées. Le voyage nous fait découvrir la mélancolie de paysages variés, baignés d'une lumière automnale.
    Le reste de cet excellent album nous dévoile d'autres beautés, des ballades ennivrantes comme "Blue in Green", " IHad a King" et un bouleversant "A Child is born".

  14. #344
    Registered User ClaudeS's Avatar
    Join Date
    Feb 2007
    Location
    Fribourg Switzerland
    Posts
    398

    Wes & Monk ‘Round Midnight

    La publication d’enregistrements inédits de Wes Montgomery à Indianapolis, édités sous le titre Echoes of Indiana Avenue permet de découvrir une première version de ‘Round Midnight en trio, orgue, guitare et batterie, une formation phare sur laquelle nous reviendrons.

    Mais pour l’instant, dégustons les différentes versions qui émaillent la carrière de Wes et qui toutes méritent une écoute attentive. Un musicien précurseur dans le jeu des thèmes de Monk, qui n’étaient que rarement joués par les guitaristes à cette époque.

    Wes Montgomery Trio
    Mel Rhyne (org) Wes Montgomery (g) Paul Parker (d)
    --, Indianapolis, 1957-58

    Wes Montgomery Trio
    Mel Rhyne (org) Wes Montgomery (g) Paul Parker (d)
    Reeves Sound Studios, NYC, October 5, 1959

    The Montgomery Brothers
    Buddy Montgomery (vib, p) Wes Montgomery (g) Monk Montgomery (b) Billy Hart (d)
    "Jorgie's Jazz Club", St. Louis, MO, August 19, 1961

    Wes Montgomery Quartet
    Harold Mabern (p) Wes Montgomery (g) Arthur Harper (b) Jimmy Lovelace (d)
    radio broadcast, WABC-FM, "Half Note", NYC, February 12, 1965

    Wes Montgomery Quartet
    Harold Mabern (p) Wes Montgomery (g) Arthur Harper (b) Jimmy Lovelace (d)
    BBC TV Center, London, England, March 25, 1965

    Wes Montgomery Quintet
    Johnny Griffin (ts -8/11) Harold Mabern (p) Wes Montgomery (g) Arthur Harper (b) Jimmy Lovelace (d)
    "Theatre Des Champs-Elysees", Paris, France, March 27, 1965

    Wes Montgomery Quartet
    Stan Tracey (p) Wes Montgomery (g) Rick Laird (b) Ronnie Stephenson (d)
    "Ronnie Scott's Club", London, England, April 5, 1965

    Jimmy Smith - Wes Montgomery Duo
    Jimmy Smith (org) Wes Montgomery (g)
    Rudy Van Gelder Studio, Englewood Cliffs, NJ, September 23, 1966

    AllAboutJazz vous détaille cette découverte fabuleuse des bandes de 1957- 1958, tandis que Philip Lewis analyse finement le jeu de Wes dans un article intitulé Wes Montgomery – ‘Round Midnight: Expressions and Interpretations
    The piano ain't got no wrong notes (TSMonk)

  15. #345
    Gipéhel Gipéhel's Avatar
    Join Date
    Oct 2007
    Location
    Chauny France
    Posts
    86

    Wes Montgomery re

    Voila une belle brochette de Round Midnight par Wes Montgomery !

    La découverte de la version de 1957 en trio avec Mel Rhyne (org) Paul Parker (d) d'Indianapolis m'a donné l'envie de comparer les versions "orgue guitare" de cette ballade que Wes a enregistrées.

    On pouvait s'attendre au pire pour une version de Round Midnight joué par un tamdem guitare orgue.
    Wes Montgomery ne tombe pas dans le piège de la tartine indigeste engluée de miel que ce type de formation ne manque pas de nous servir sur des tempos lents.
    Curieusement c'est Mel Rhyne à l'orgue qui me parait le mieux s'en tirer.

    A sa décharge, Jimmy Smith en 1966 chez Verve devait "subir" les productions lourdingues de Creed Taylor et l'arrangement d'Oliver Nelson qui nous a offert par ailleurs de pures merveilles ne me convainc pas ici !

    La première version d'Indianapolis, plus sobre, dévoile un Mel Rhyne intimiste et un Wes Montgomery lyrique, chaleureux, tout à fait dans le ton, loin des bavardages inutiles. Son accompagnement derrière l'impro de l'organiste est un régal.
    Cette première approche me parait un poil supérieure à la version de 1959 par le même trio.

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •  




Support the All About Jazz website and forum. Make a donation today!



Download the Jazz Near You iOS app

Download the Jazz Near You iOS app - Free!

Never miss another jazz concert again! Jazz Near You is a simple yet powerful way for fans to discover who is playing where and when. Access local jazz events by date, by distance, by venue, by musician or by festival; map to venues, set reminders, and get detailed information about musicians. Jazz Near You is your complete guide to jazz music near you! Download it now.



Visit All About Jazz at Twitter   Twitter Visit All About Jazz at Facebook   Facebook Use the All About Jazz content widgets on your website or blog   Widgets Subscribe to the All About Jazz RSS feeds   Feeds


All About Jazz | Jazz Near You | Jazz Musician Directory | Jazz News | Jazz Photo Gallery